09 70 100 100

Devis gratuit

Les dangers de l'été

Tout comme nous, nos compagnons à quatre pattes sont exposés à certains dangers pendant la saison estivale.

Voici quelques conseils pour passer un été « au poil » !

1. Le barbecue : il fait frétiller nos papilles, mais gare aux brûlures !

En cette période, nous raffolons des barbecues, planchas, etc… Attention néanmoins à vos chiens et à vos chats, qui, attirés par l’odeur, peuvent se bruler la truffe ou les pattes.

Que faire ?

  • Passer la zone brulée sous l’eau froide pendant 20 minutes
  • Enrouler la brulure avec un linge propre humide et rendez-vous chez le vétérinaire le plus proche

2. Crème solaire ? Parfois indispensable !

Les chiens et les chats blancs sont sujets aux coups de soleil sur les zones dépourvues de poils. Il est donc indispensable de les protéger avec une crème solaire adaptée (n’utilisez pas la même crème solaire que pour vous, elle ne protégera pas aussi bien et risque de perturber l’équilibre de leur peau).

Comme chez l’homme, l’application doit se faire avant l’exposition au soleil, et être renouvelée toutes les 2 heures ou après chaque baignade.

L’application de crème solaire permet également de protéger les chiens et les chats blancs des cancers de la peau. En effet, ils y sont plus sensibles que leurs congénères à peau pigmentée.

3. Après un bain de mer…

Pour les chiens qui aiment se baigner, une douche à l’eau tiède s’impose en rentrant de la plage. En effet, le sel marin irrite la peau et peut entrainer des problèmes dermatologiques.

L’eau de mer peut également rentrer dans les oreilles et provoquer des otites. Pour éviter ce désagrément, nettoyer les oreilles avec un produit adapté.

Veillez également à prévoir une gamelle et de l’eau pour que votre chien puisse boire à la plage.

4. Après une promenade en campagne…

Dans les champs et en forêts se trouvent de nombreux parasites. Les plus préoccupants sont les tiques.

De plus, on trouve souvent des épillets dans les champs. C’est un morceau de l’épi d’une graminée qui se fixe aux poils de votre animal et peut parfois s’introduire dans les oreilles, sous la peau ou dans les yeux.

En rentrant de balade, inspecter bien la fourrure de votre animal et brosser le, pour son plaisir et sa sécurité !

Attention, les tiques se retirent avec une pince spéciale, que l’on achète chez un pharmacien ou chez un vétérinaire.

N’oubliez pas également de traiter votre animal contre les parasites. Pour cela, demandez conseil à votre vétérinaire !

5. Attention à la chaleur !

Nos animaux domestiques sont plus sensibles que nous à la chaleur. En effet, ils ne possèdent pas les glandes sudoripares sur l’ensemble de la peau qui nous permettent de transpirer et de rafraichir le corps. Les chiens et les chats transpirent seulement par la langue et les coussinets, et certains rongeurs évacuent la chaleur par les oreilles.

Attention donc aux coups de chaleurs et à la déshydratation en ces périodes très chaudes.

  • L’un des dangers les plus importants est le coup de chaleur lorsqu’on laisse son animal dans une voiture en plein soleil. La température monte très rapidement jusqu’à 50°C et plus causant une déshydratation, des troubles respiratoires et neurologiques pouvant entrainer la mort.

Que faire ?

  • Rafraichissez votre animal progressivement en le mouillant avec un linge
  • Amenez-le au plus vite chez le vétérinaire le plus proche

Il ne faut donc jamais laisser votre animal seul dans votre voiture. Si vous ne pouvez faire autrement, assurez vous que l’animal est à l’ombre et mettez lui à disposition une gamelle d’eau. Pour être sûr que votre animal ne courre aucun risque, ne vous absentez pas plus de 10 minutes.

  • Lors des trajets vers votre lieu de vacances, faites des pauses régulières toutes les 2 heures minimum pour faire boire votre animal et le rafraichir en le mouillant avec un linge si besoin. Veillez également à maintenir une température assez fraiche dans votre voiture en utilisant la climatisation. Vous pouvez également rafraichir votre véhicule en ouvrant les fenêtres, mais le vent peut causer des inflammations oculaires
  • Lorsque vous laissez votre animal à la maison, même pour de petites périodes, assurez-vous que sa gamelle d’eau soit bien remplie et baissez les stores ou les volets pour éviter que la chaleur rentre dans votre domicile.

Pour les périodes plus longues, par exemple si vous laissez votre chat à la maison pendant vos vacances, demandez à la personne qui lui rend visite de remplir 2 gamelles d’eau et de baisser les stores et volets lorsque la visite est terminée.

Dr Marion HOUARD, Vétérinaire et Responsable Formation SUP-VETO Paris

Conseil de votre expert :

En cas de brûlure, coup de soleil, irritation ou coup de chaleur, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire.

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant