09 70 100 100

Devis gratuit

Le stress chez le chat, un problème réel

Tout comme les humains, le chat peut être sujet au mal du siècle et si le stress chez le chat n’est pas pris en mains, les conséquences peuvent être graves pour l’animal comme pour votre cohabitation. Il existe aujourd’hui de bons moyens pour gérer et soigner un chat stressé, sans forcément passer par la médication.

Comment reconnaître un chat stressé ?

Le stress chez le chat domestique se manifeste souvent par de l’anxiété, une hyperactivité, une agressivité inhabituelle ou une nervosité excessive. L’animal peut aussi devenir très paresseux, excessivement timide et éviter la compagnie des humains ou des autres animaux de la maison. Toutefois, il existe des symptômes communs comme la perte ou l’augmentation de l’appétit, des miaulements sans raison apparente, un léchage excessif, le marquage urinaire ou une automutilation. Enfin, des troubles de santé comme les cystites, des infections opportunistes, des vomissements et des indigestions peuvent apparaître.

Les différentes causes du stress

Dans la majorité des cas, les principales causes de stress chez le chat sont le changement d’environnement, comme un déménagement ou l’arrivée d’une nouvelle personne ou d’un nouvel animal. Il faut également savoir que le chat est un animal qui a ses petites habitudes, casser sa routine peut donc facilement devenir une source de stress. Parmi les autres facteurs de stress, on peut également citer les maltraitances ou les punitions fréquentes et sans raison valable et enfin, l’inactivité. Gardez aussi à l’esprit que le stress du maître peut être ressenti et vécu par l’animal.

Comment aider un chat stressé ?

Un chat stressé se gère plus qu’il ne se soigne. Pour aider votre chat à combattre son stress, commencez par chercher les causes profondes de ce mal-être et remédiez-y au mieux. Arrangez-vous pour qu’il se sente mieux dans sa nouvelle maison, apprenez-lui à accepter ses nouveaux amis, offrez-lui les moyens de s’extérioriser en posant des griffoirs (ce qui lui évitera de détruire vos meubles et vos rideaux) par exemple. Vous pouvez également le prendre par les sentiments en lui achetant de nouveaux jouets. Et si des symptômes persistent, une visite chez votre vétérinaire traitant s’impose car des symptômes de maladie peuvent apparaitre.

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant