09 70 100 100

Devis gratuit

Quelles précautions pour les vacances d'été avec votre chien ?

Vous avez enfin trouvé la plage qui vous accepte avec votre chien. Bravo ! Car ceci relève parfois du parcours du combattant dans certaines régions en France – en particulier le grand Sud Est méditerranéen. Que du bonheur en perspective, pensez-vous et vous avez raison. Mais attention à ce que tout ceci ne devienne pas rapidement un véritable cauchemar.

Des précautions s’imposent pour parer aux dangers éventuels pour votre fidèle compagnon à 4 pattes.

En voici quelques exemples :

Chaud devant… La CHALEUR

C’est bien connu, certains « poilus » y passeraient des heures entières, les 4 coussinets en éventail,… Mais celle-ci peut s’avérer être dangereuse pour eux. Nous pouvons ainsi aider à une meilleure « thermorégulation » en faisant porter à notre chien, un gilet refroidissant comme il en existe chez certains revendeurs animaliers ; ou un harnais-gilet trempé dans de l’eau froide qu’on lui fait porter directement à même le corps en renouvelant régulièrement, notamment lorsque l’on constate que le halètement se fait en version accélérée. Car notre chien ne transpire pas, sauf très légèrement par les coussinets.

La meilleure façon de prévenir un coup de chaleur est de le garder dans un endroit ombragé avec de l’eau à disposition surtout durant les heures les plus chaudes de la journée.

Coup pour coup… Attention au coup de soleil également !

En particulier sur les sujets à robe blanche, chiens nus ou à museau clair. Il existe des crèmes solaires adaptées à leur appliquer. Ne jamais utiliser de produits solaires à destination humaine car ils contiennent du PABA (filtre solaire) aux effets allergisants pour nos compagnons.

Et un grain de sable peut être source d’ennuis multiples !

Attention les yeux… Sous peine de créer des inflammations de type kératite, conjonctivite, ulcère de la cornée. Souvent très douloureuses et pouvant être lourdes de conséquences.

De même qu’il est important de vérifier régulièrement ses coussinets, brulures ou coupures peuvent provoquer des plaies susceptibles de s’infecter. Quand il fait très chaud, il est conseillé si vous le pouvez de porter votre chien dans les bras pour traverser la plage. En cas de brulure superficielle la Biafine peut être un excellent antidote et en présence d’une plaie, les 1ers soins d’urgence s’imposent : rincer avec du sérum physiologique et désinfecter avec de la Bétadine.

Ensuite rendez-vous sans tarder chez le vétérinaire le plus proche. Il est indispensable de porter beaucoup d’attention à votre chien pendant votre séjour à la plage. Si celui-ci a tendance à ingérer du sable empêchez-le impérativement car il est irritant pour l’estomac.

Baignade sous haute surveillance

Il en est de même pour l’eau de mer si vous vous baignez avec lui… Elle peut contenir jusqu’à 30 à 40g de sel par litre d’eau. Toute ingestion va augmenter le taux de sodium dans le sang de l’animal et provoquer ce que l’on appelle une hypernatremie (trop de sodium dans le sang). Or ce taux de sel trop élevé doit être éliminé, et l’organisme va tenter de le faire en urinant de plus en plus mais en utilisant l’eau contenue dans les cellules de l’organisme. Avec un risques de déshydratation potentielle.

Si votre chien salive plus qu’à l’habitude, et est atteint de vomissements, diarrhées … Sans tarder direction le vétérinaire.

De même au retour de la plage un bon jet d’eau douce s’impose sur l’ensemble du corps !!!

Donc par sécurité faites lui adopter la version « marche à l’ombre » et toujours une gamelle d’eau douce fraîche mais non glacée à disposition.

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant