09 70 100 100

Devis gratuit

Couvrir mon chien

Faire porter un vêtement de protection à son chien lors des promenades en période froide. Bonne ou mauvaise idée?

L’hiver approche à grands pas et les températures sont à présent bien fraîches. Hors de question pour nous de sortir sans un manteau bien chaud mais qu’en est-il pour nos compagnons canins. Ont-ils la capacité de résister à la rudesse du climat hivernal? Est –il judicieux de les couvrir lors de vent froid, par temps fortement humide ou lorsque la neige se met à tomber? Quoi penser alors et quelle attitude adoptée ?

Au-delà des raisons esthétiques, il y a de réels arguments pour mettre un vêtement protecteur à son animal afin d’éviter les désagréments liés aux différences de températures entre nos habitats agréablement chauffés et l’extérieur. Les fameux coups de froids liés au choc thermique nommé « chaud-froid » que peuvent subir certains de nos toutous préférés.

Si vous vous posez la question, voici quelques points qui pourront vous aider à savoir s’il est conseillé de mettre un vêtement protecteur à votre boule de poils préférée.

1/ Votre chien est-il à poils courts, longs, épais. A-t ‘il un sous-poil ?

La décision de vêtir son chien réside tout d’abords en ce critère. Un chien qui ne possède pas de sous-poil (ex. Yorkshire) ressent plus facilement les effets désagréables du froid. Il est donc conseillé de le couvrir pour son confort.

Il est également nécessaire de protéger les chiens de petit gabarit qui ne sont pourvus que d’un poil ras peu épais (ex. Chihuahua ou Pinsher nain) car ils sont plus proches du sol et sont plus facilement victimes de l’humidité et du froid.

A contrario, un chien en pleine force de l’âge ayant un poil épais ou un sous-poil conséquent n’en a pas besoin.

2/ Quel âge à votre chien ?

La question de couvrir son chien selon son âge se pose réellement. Chiot ou chien âgé dont le système immunitaire n’est pas au maximum de son efficacité pourra en avoir besoin pour son confort et pour éviter certaines maladies infectieuses provoquées par les changements climatiques (ex. maladies gastro-intestinales ou respiratoires). Il en est de même pour les chiens malades ou en convalescence.

3/ Quelles sont les pathologies pour lesquelles il peut être conseillé de mettre un vêtement protecteur à son chien ?

  • – Problèmes dermatologiques ou hormonaux qui se traduisent par une perte de poils conséquente voir un pelage clairsemé (endroits sans poils type pelade).
  • – Problèmes articulaires (type arthrose) plus fréquemment rencontrés par les chiens dit « séniors » ou ayant subi une intervention chirurgicale osseuse.
  • – Problèmes respiratoires chroniques (trachéite chronique, récidive chronique d’une toux de chenil mal soignée…).

Dans ce cas de figure, la taille du chien n’a rien à voir avec la décision de protéger son animal avec un vêtement adapté.

4 / Quels types de protections sont adaptés à votre animal ?

Il existe divers types de vêtements. Des pulls, des imperméables, des manteaux, des doudounes. Comme pour le prêt à porter humain, il y a des tendances et vous pourrez faire le bonheur de votre chien selon ses besoins, sa morphologie et vos gouts.

Quelques exemples pratiques :

  • 1 / Un coupe-vent imperméable sera plus adapté au début de l’automne afin d’éviter que votre animal ne prenne la pluie et que le vent ne lui provoque pas de pics de douleurs arthrosiques.
  • 2/ Un pull à col roulé sera adapté à un chien présenté une fragilité trachéale par temps sec et froid.
  • 3/ Une doudoune imperméable et chaude protégeant tout le thorax et une partie de l’abdomen sera parfaite pour se promener dans la neige.

5/ Comment choisir la bonne taille de protection pour votre chien?

Pour ce faire, vous devez prendre les mensurations suivantes : Tour de cou (A), tour de poitrail (B) et longueur du dos (C) comme sur le schéma ci-après.

Selon les mesures des vêtements proposés, il faudra que les mensurations de votre chien soient inferieures de 3 à 4 cm à celles de ces dernières.

En conclusion : Il y a donc de bonnes raisons pour faire porter une protection à certains chiens. Bien au-delà de l’effet anthropomorphique que cela procure chez certains d’entre nous, le but est de définir les réels besoins de son compagnon à 4 pattes et d’opter pour la protection adaptée à lui. Toujours dans le but de lui apporter un bien-être et de le respecter en ce sens.

Rédigé par Valerie Cantaloube (Fondatrice de la Boutique du P’tit Canin).

 

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant