09 70 100 100

Devis gratuit

Comité OKA : une association cani-citoyenne

« Une ville sans chien est une ville sans âme »

Avec près de 7,3 millions de chiens en France, le propriétaire est responsable du bien-être de son animal selon la loi tandis que nos fidèles compagnons sont facteurs de bien-être chez l’homme. Cela passe par la création de lien social, la compagnie pour les personnes isolées, la pratique de sport (complicité) ou encore même l’éveil et l’épanouissement des propriétaires (tendresse).

L’urbanisation en France étant en croissance constante, la place des animaux de compagnie se voit être modifiée.

Comment adapter la vie du meilleur ami de l’homme au sein de nos zones urbaines ?

Via le projet Mon chien ma ville, le Comité OKA œuvre pour la réhabilitation du chien en ville en favorisant le bien-être des propriétaires et de leurs compagnons.

  • Comité OKA : Une association engagée

Constitué de vétérinaire, journaliste, expert et juriste ; le Comité OKA a pour philosophie :

« L’harmonie entre l’homme, la nature et les animaux forme le triangle de notre survie ».

Le Comité OKA informe, sensibilise et fait appel à l’opinion publique afin de faire perdurer la conservation environnementale.

Ainsi, le comité œuvre pour différentes missions : lutter contre le désastre écologique, faire prendre conscience de l’influence sur l’homme des dégâts causés par la disparition d’espèces, prévenir sur la dégradation de la relation homme animal.

Pour lutter contre la disparition d’espèces rares, l’association a mis en place une action au sanctuaire « Lola ya Bonobo » ayant pour objectif de préserver la sauvegarde du bonobo en République Démocratique du Congo (RDC).

« Agir et combattre pour la planète et pour les hommes » tel est l’engagement d’OKA.

La RDC n’est pas le seul lieu d’intervention du Comité. Il agit aussi en France via le projet « Mon chien ma ville ».

  • Mon chien, ma ville : une démarche cani-citoyenne

Le projet Mon chien, ma ville consiste en la réhabilitation du chien en ville.

Bien que la place de nos compagnons à quatre pattes ait évolué, n’étant plus considéré comme biens mais comme êtres doués de sensibilité. On peut toutefois observer de nombreuses mesures législatives imputant sur le bien-être du meilleur ami de l’homme.

Certains lieux publics leurs sont prohibés (parc, transport), tenue en laisse obligatoire, manque d’espace vert, obligations administratives (permis de détention)…

De plus, les propriétaires sont confrontés à une recrudescence de préjugés (malpropreté, nuisance).

La vie cani-citadine se voie être plus complexe pour les propriétaires et leurs responsabilités sont directement engagées.

C’est pourquoi, au travers de ce programme OKA souhaite responsabiliser les propriétaires, recentrer la place du chien en ville et démontrer les biens faits de la relation homme animal.

  • OKA : une association en action

Parce qu’ « une ville sans chien est une ville sans âme » selon le Comité OKA, l’association montre son engagement au travers de différentes actions :

  • Création du site www.monchienmaville.com
    Interview, vidéo, articles
  • Clip vidéo
    Thème : la propreté des chiens en ville
  • Salons animaliers
    Conférences : bien-être animal, statut juridique de l’animal…
  • Distribution de plaquette « Mon chien ma ville »
    Cible : Propriétaires, vétérinaire, professionnels du monde canin
  • Mobilisation
    Marches cani-citoyenne Juin 2013 et Juin 2014

Les marches cani-citoyennes ont pour but la mise en place de structures adaptées aux animaux dans tous les autres arrondissements de paris.

Grâce à ces différentes mobilisations qui ont fait écho à l’opinion publique, le Comité OKA a permis l’ouverture du 1er caniparc de Paris (parc pour chien), situé place Denfert-Rochereau.

Ainsi de nombreux propriétaires peuvent profiter de ce moment de dépense et de partage avec leurs compagnons à quatre pattes.

Parce qu’il existe une relation forte qui nous uni ; la démarche conduite par le Comité OKA au sein de nos grandes cités urbaines, représente un facteur de bien-être pour les propriétaires (créateur de lien social, combat contre la solitude) mais aussi pour les animaux (moment de détente, socialisation, réduction des troubles comportementaux).

L’association continue sa mobilisation cani-citoyenne et prévoit une prochaine marche le Dimanche 20 Septembre 2015 à Paris.

Sources :

Site officiel comité OKA : www.comiteoka.fr

Site officiel comité OKA, mission mon chien ma ville : www.comiteoka.fr/les-missions/mon-chien-ma-ville

Site officiel mon chien ma ville : www.monchienmaville.com

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant