09 70 100 100

Devis gratuit

Le chien et l'intégration sociale : un lien fort entre les sans domicile fixe et leur animaux

Des chiens, rempart contre la déshumanisation

Nous ne les voyons plus, pourtant ils sont omniprésents. La pauvreté les exclut de notre société et les laisse en marge d’une vie à laquelle ils ont été jugés inadaptés. Ils semblent pourtant avoir trouvé un compagnon pour cette existence. En effet, 67% des Sans Domicile Fixe (SDF) possèdent un chien.

Dans un monde de solitude ou beaucoup se sentent trahis par l’humanité, les chiens sont une source d’affection et de valorisation face au rejet de la société.

Souvent très bien éduqués, ces compagnons responsabilisent et donnent ainsi de l’importance à leur propriétaire. Ils deviennent une raison de vivre.

Bouillote lors de grands froids, le chien est aussi un rempart contre l’insécurité omniprésente de la rue. Fidèle compagnon, il assure protection et défense de son propriétaire qui lui accorde sa confiance.

Les SDF peuvent souffrir du manque de repère, de rythme de vie ou de tâches quotidiennes. Leurs chiens les raccrochent à leur environnement spatio-temporel et leurs donnent une occasion d’organiser leur journée.

Confident pour des personnes évitant les psychologues et les médecins, il permet de maintenir une communication et maintient le lien social. Il est aussi l’occasion de renforcer la cohésion de groupe et peut même être à l’origine de réseaux relationnels.

Le chien est donc probablement l’animal qui se substitue le mieux aux besoins de domination des personnes frustrées, coléreuses, agressives, rejetées, insécurisées mais aussi abandonnées, maltraitées et exclues.

BIBLIOGRAPHIE

Evolution de l’ethnologie canine en France depuis 1990 d’après les chiffres de la société centrale canine – Laetitia, Marie-Charlotte Monique LOMBARD

http://www.institutfrancaisdezootherapie.com

Etat des lieux sur la relation entre la personne sans domicile fixe et son chien – Emmanuelle Marcia RIQUET

Source: Article rédigé par Alexandra Fieux

Etudiante vétérinaire en 3ème année à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA)

Présidente de ProVéto Junior Conseil, Junior-Entreprise de l’EnvA

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant