Cancer du chien : les causes et les traitements

Cancer du chien : les causes et les traitements

Lorsqu'on possède un compagnon à quatre pattes, on souhaite naturellement qu'il vive le plus longtemps possible… et en bonne santé. Malheureusement, nos amis les chiens peuvent aussi être victimes de cancers... Nos conseils pour lutter contre le cancer du chien.

Quelles sont les causes du cancer du chien ?<

Tout comme chez l'être humain, le cancer du chien est dû à la multiplication anarchique d'un groupe de cellules anormales dans le corps. Ces cellules commencent généralement par toucher un organe, avant de s'étendre au reste de l'organisme dans les cas les plus graves. Statistiquement, les chiens sont les animaux de compagnie les plus touchés par l'apparition de tumeurs. Les cancers sont de mieux en mieux et de plus en plus tôt diagnostiqués par les vétérinaires. Ils peuvent avoir des causes multiples, mais il est certain qu'une vie sédentaire et une mauvaise alimentation influent négativement. De plus, tout comme nous, les chiens sont souvent exposés à des substances toxiques sur le long terme (pesticides, additifs...), et c'est logique : ils nous accompagnent partout !

Quels symptômes peuvent faire penser à un cancer du chien ?

Votre compagnon peut perdre la vie à cause d'un cancer non traité ; voilà pourquoi il est indispensable de consulter un vétérinaire dès l'apparition des premiers symptômes. Le signe le plus inquiétant d'un cancer du chien est la formation d'une grosseur sous sa peau. Profitez donc des moments de jeux, de câlins et de soins pour vérifier qu'il ne présente pas de bosses anormales. Bien sûr, un renflement suspect n'est pas toujours synonyme de cancer pour un chien : cela peut simplement être un kyste ou une verrue. D'autres symptômes doivent vous alerter, comme une mauvaise haleine persistante ou des odeurs nauséabondes émanant de sa peau. Les troubles respiratoires et la toux, ainsi que l'apparition d'une boiterie subite ou du saignement d'un orifice sans cause visible, sont d’autres points de vigilance. Si votre chien enchaîne les diarrhées et les vomissements, ou s'il semble fatigué et affaibli de manière générale, vous devez aussi consulter votre vétérinaire. Un animal apathique, qui n'a plus d'entrain pour les jeux ou les balades, est peut-être un animal qui souffre.

Doit-on traiter un cancer du chien ?

Pour confirmer le diagnostic du cancer de votre chien, le vétérinaire procédera à de nombreux examens : palpation de la grosseur, prélèvement d'un échantillon de cellules, prise de sang, radiographie, échographie ou endoscopie... Une fois que la présence d'un cancer est établie, que faire ? Tout dépendra de la taille et de l'emplacement de la grosseur, ainsi que de la propagation du cancer dans l'organisme. L'âge et l'état de forme du chien sont également des facteurs déterminants. Si votre animal de compagnie est vieux et fatigué, peut-être vaut-il mieux le laisser partir plutôt que d'entamer un traitement long, coûteux et très fatigant pour lui... C'est une décision très difficile à prendre, conjointement avec le vétérinaire et après mûre réflexion. À l'inverse, chez le chien, le cancer n'est pas forcément synonyme de mort, et votre chien peut vivre encore très longtemps avec une tumeur si celle-ci est bien traitée.

Quels traitements pour soigner le cancer du chien ?

Pour soigner le cancer du chien, l'idéal est de pouvoir procéder au retrait de la tumeur. Ce n'est pas toujours possible selon son emplacement et le degré de propagation du cancer dans l'organisme. Si l'hypothèse d'une intervention chirurgicale est écartée, votre vétérinaire vous proposera certainement d'entamer une chimiothérapie ou une radiothérapie. La chimiothérapie consiste en l'administration de cytostatiques pour éliminer le cancer, notamment s'il s'est répandu dans le sang (leucémie). Contrairement aux êtres humains, les chiens présentent peu d'effets secondaires et ne perdent pas leurs poils, par exemple. La radiothérapie est une méthode de traitement par rayons qui a pour but d'éradiquer les cellules cancéreuses de l’organisme de votre chien, et ce, dans le cas où l'opération n'a pas suffi à retirer la tumeur. Elle donne également de bons résultats et est bien tolérée par l'animal.

Que peut faire le propriétaire contre le cancer du chien ?

Lorsque l'on apprend que son chien a un cancer, il est normal de se laisser envahir par la tristesse et l'inquiétude. Toutefois, il est crucial de garder espoir et de se montrer toujours positif et enjoué avec son compagnon à quatre pattes. Ne vous précipitez pas et prenez le temps de poser toutes les questions possibles à votre vétérinaire au sujet des différents traitements. Il est essentiel d'établir le budget que l'on peut allouer aux soins de son chien, voire de contracter une mutuelle. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec un oncologue pour animaux, un professionnel spécialisé dans les cancers. Pour donner un coup de pouce à l'organisme de votre chien, il est possible de le nourrir avec des croquettes médicalisées. N'hésitez pas non plus à le supplémenter en vitamine E et à lui apporter un maximum de confort à la maison (plaids, coussins, aide pour monter les marches...).

N’attendez que votre chien soit malade pour souscrire une assurance chien. Les soins peuvent être très couteux, mais grâce à votre assurance une grande partie de ces frais peuvent être remboursés.