09 70 100 100

Devis gratuit

Brosser les dents de son chien : est-ce vraiment utile ?

Le brossage des dents du chien sert à retirer ce que l’on appelle la plaque dentaire.

La plaque dentaire est un film incolore et collant qui se dépose sur la surface des dents après chaque repas. Cette pellicule est composée de microscopiques restes alimentaires et de bactéries qui adhérent à la dent. Si on ne la retire pas, cette plaque dentaire s’accumule peu à peu et va se minéraliser. A ce moment-là, on appelle cela le tartre. Le tartre est dur, coloré (du jaune au marron), malodorant et surtout néfaste pour la santé de la bouche de votre compagnon et pour sa santé en général.

Les effets du tartre se traduisent déjà par une modification inesthétique de la couleur des dents et par une mauvaise haleine (on parle d’halitose en langage vétérinaire). Mais pire, le tartre va progresser sous la gencive entrainant de nombreux problèmes bucco-dentaires dont, une inflammation de la gencive (appelée gingivite) et le déchaussement des dents. Ces affections sont douloureuses pour votre compagnon. Enfin, ce tartre riche en bactérie peut être une source d’infection pour l’ensemble de son organisme.

Lutter contre l’apparition du tartre, commence par lutter contre la plaque dentaire et donc par le brossage des dents. Brosser les dents de votre chien est aussi un moyen de contribuer à son éducation. Un chien qui accepte qu’on lui brosse les dents et un compagnon qui a plus de chance d’être facile à vivre, d’où l’intérêt de commencer cet apprentissage dès le plus jeune âge.

« on considère habituellement qu’un brossage hebdomadaire permet de limiter les effets néfastes de la plaque dentaire »

Pour brosser les dents de votre chien, il ne faut pas utiliser le même dentifrice que vous, en effet, le vôtre nécessite un rinçage et son goût (mentholé ou aux plantes) est rebutant pour votre compagnon.

Il existe des dentifrices canins disponibles sans ordonnance au comptoir de votre clinique vétérinaire. Ils ont un goût de viande et donc sont appétants pour votre chien et ils ne nécessitent pas de rinçage.

Ils sont vendus avec une petite brosse à dents et avec un doigtier. Ce dernier peut être plus simple à utiliser. Il s’agit d’un embout de plastique à la surface rugueuse que l’on enfile sur son index. Il permet d’y déposer un trait de dentifrice et d’en frotter les dents de votre chien sans risquer de lui faire mal.

Tout comme chez nous, dans l’idéal le brossage des dents devrait s’effectuer après chaque repas. Difficilement réalisable en pratique, on considère habituellement qu’un brossage hebdomadaire permet de limiter les effets néfastes de la plaque dentaire.

Mais attention, si le brossage des dents a comme effet de ralentir l’apparition du tartre, il ne l’empêchera pas totalement. De plus le tartre déjà fixé sur la dent ne peut pas être éliminé avec le brossage. Pour ces deux raisons, le détartrage est tout de même nécessaire pour votre compagnon. Réalisé par votre Vétérinaire, il permet, sous anesthésie générale et sans douleur, de retirer le tartre et d’effectuer tous les soins dentaires nécessaires.

Pour tous les conseils sur le brossage des dents, n’hésitez pas à questionner l’Aide-soignant(e) Vétérinaire de votre clinique. Il/elle est tout à fait apte à vous apprendre la bonne technique pour brosser les dents de votre compagnon.

Les autres moyens de lutter contre la plaque dentaire :

  • Préférez les croquettes aux aliments humides,
  • Donnez des lamelles à mâcher qui détruisent la plaque dentaire,
  • Ajouter à l’eau de boisson une solution buvable vétérinaire.

Auteur de cet article : Dr Noémie Tommasini, vétérinaire et directrice de l’ESAV – Institut Bonaparte

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant