09 70 100 100

Devis gratuit

5 bonnes raisons de parler d'assurance santé animale

Avec 83% des vétérinaires favorables à l’assurance santé animale, seulement 5% de nos animaux de compagnie sont assurés en France. Un retard significatif face à nos voisins européens.

Par méconnaissance ou par faute de temps, rares sont les vétérinaires qui informent leurs clients sur l’assurance santé. D’après Anne-Claire GAGNON, 70% des vétérinaires ne parlent jamais d’assurance santé chien et chat avec leurs clients.

Pourquoi parler d’assurance santé animale est-il avantageux pour les vétérinaires ainsi que pour le bien-être animal ?

Les 5 bonnes raisons de parler d’assurance à ses patients

1. Offrir les meilleurs soins à son animal

L’assurance santé animale offre au propriétaire l’accès à de nombreux soins.

Elle favorise la mise en place d’examens complémentaires ainsi que certaines pratiques qui s’avèrent être onéreuses.

Assurer un chien ou un chat dès son plus jeune âge est la garantie de protéger la santé de son chien ou de son chat tout au long de sa vie.

Attention :

Comme pour nos assurances, l’assurance santé animale ne couvre pas les incidents antérieurs à l’adhésion. Toute maladie ou accident intervenu avant la souscription du contrat ne sont pas pris en charge.

2. Assurer la pérennité de revenus du propriétaire

Comme mentionné Outre-Atlantique, « pour faire de la bonne médecine, il faut de l’argent. Mais pour avoir de l’argent, il faut de la bonne médecine ».

En réponse à la barrière financière des propriétaires, l’assurance santé animale peut être assimilée à un outil de financement pour les soins vétérinaires.

Grâce à la prise en charge des dépenses effectuées, elle rend possible la mise en place de soins adaptés aux besoins de l’animal et contribue ainsi à son bien-être.

Les chiffres clés :

85% des soins couverts par l’assurance santé animale sont liés à une maladie contre 15% pour les accidents. 66% des propriétaires d’animaux réfléchissent à assurer leur animal pour la tranquillité d’esprit que cela apporte.

3. Favoriser la fréquentation et la fidélisation client

L’assurance santé de nos compagnons à quatre pattes, augmente la fréquentation des cliniques. Visites, soins, analyses ou chirurgies, les occasions de se rendre chez le vétérinaire sont nombreuses et ne se limitent plus au vaccin annuel ou à l’accident coûteux.

Ainsi les animaux assurés bénéficien-ils d’un suivi médical plus important que leurs congénères non couverts. De plus, l’accessibilité aux différents soins est facteur de fidélisation à la clinique pour les propriétaires.

Les chiffres clés :

Chez les animaux assurés, on note une hausse de 93% du nombre de visites moyens.

On peut constater une augmentation de la fréquence de visite de 1,6 lorsque l’animal est assuré selon SantéVet lors du « roadshow » Hill’s et Mérial.

4. Accroître la dépense annuelle moyenne

Parce qu’un animal assuré est un animal mieux soigné, les propriétaires d’animaux ayant souscrit une assurance chien et chat, n’hésitent pas à mettre la main à la poche pour effectuer les soins nécessaires pour la bonne santé de leur compagnon. De ce fait, il existe une réelle différence du panier moyen si ce dernier est couvert ou non. De surcroit, la présence d’assurance témoigne de l’engagement du maître envers son animal. Le propriétaire a conscience que la bonne santé de son chien ou chat représente un coût.

Les chiffres clés :

Le panier moyen des animaux assurés s’élève à 118€, à contrario, il est de 68€ pour les non assurés. ?L’assurance santé animale permet donc d’augmenter le chiffre d’affaires de la structure vétérinaire de 73% pour l’ensemble des animaux assurés.

5. Promouvoir pour recruter de nouveaux clients

Souvent confondu avec l’assurance responsabilité civile chien, l’assurance santé animale favorise la fréquentation et la fidélisation dans les cliniques tout en participant au bien-être de nos compagnons et en allégeant les propriétaires de leurs dépenses.

Bénéfique aux animaux, à leurs maîtres mais aussi aux vétérinaires ; le rôle de ces derniers est incontournable dans le développement de l’assurance chien et chat en France.

Le vétérinaire est le 1er prescripteur en matière d’assurance santé.

Les chiffres clés :

80% des propriétaires d’animaux, nomment le vétérinaire comme étant le référent en matière de santé animale. 67% des propriétaires trouvent normal que leur vétérinaire les informe sur l’assurance santé animale.

Source :

Assurance santé : des chiffres édifiants, Billet de Jean-Pierre Samaille, L’essentiel N°379 du 10 au 16 septembre 2015

Assurance santé animale, Anne-Claire Gagnon, L’essentiel N°351/352 du 4 au 17 décembre 2014

Résultats de l’enquête DBM/MKT (2009) de Bulle Bleue

L’assurance santé animale, outil de développement business des entreprises vétérinaires, Valérie Crousse

 

Omer BOURRET, Directeur Général de Fidanimo

 

Conseil de votre expert :

La promotion de l’assurance santé animale passe par la sensibilisation et l’information des clients dès la primo vaccination.

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant