09 70 100 100

Devis gratuit

Mon compagnon souffre d'arthtrose

L’arthrose, qu’est-ce que c’est ?

L’arthrose est une maladie chronique dégénérative qui touche les articulations. Le cartilage qui se trouve dans les articulations s’abime, jusqu’à parfois disparaitre. Or, le cartilage des articulations a des rôles importants : il amortit les chocs que reçoit l’articulation, il rend les mouvements articulaires souples et fluides.

Quels sont les animaux touchés par l’arthrose ?

Tous nos compagnons peuvent souffrir d’arthrose. Cette maladie touche principalement les animaux âgés, mais pas uniquement. Ainsi, un animal qui présente une fatigue articulaire importante sera prédisposé et ce, quel que soit son âge. Les contraintes que subissent les articulations peuvent être différentes et peuvent aussi se cumuler :

  • Un animal en surpoids, voir obèse, fait subir à ses articulations une pression trop importante,
  • Des malformations articulaires entrainent un mauvais fonctionnement de l’articulation, à l’origine d’une apparition précoce d’arthrose. On peut par exemple citer la dysplasie de la hanche qui touche de nombreuses races de chiens mais aussi des chats de grande race (comme le Maine-Coon).
  • Un chien ou un chat qui a déjà subi des traumatismes articulaires répétés (comme des entorses par exemple),
  • Un chien qui effectuerait des efforts physiques trop intenses sans préparation physique,

Quels sont les signes que votre chien ou votre chat souffre peut-être d’arthrose ?

Les symptômes de l’arthrose sont dominés par deux grandes manifestations : la douleur, et le mauvais fonctionnement de la ou des articulation(s) touchée(s).

Tout d’abord la douleur arthrosique se reconnait grâce à plusieurs caractéristiques :

  • elle apparait de façon progressive au fur et à mesure de l’évolution de la maladie,
  • elle se manifeste quand l’articulation touchée bouge,
  • elle a lieu principalement au réveil, quand les muscles de l’animal ne sont pas encore échauffés. On parle de douleur à froid.

La douleur peut être tellement importante, qu’elle se répercute sur l’état général de l’animal. Il est alors abattu, il peut manquer d’appétit.

Ensuite, on constate des raideurs articulaires. Les articulations touchées sont moins mobiles, les mouvements normalement faciles pour l’animal sont difficiles et parfois même impossible à exécuter. Cela peut se manifester par exemple chez un chien atteint d’arthrose des hanches par des difficultés à sauter sur le canapé ou à monter dans une voiture. Chez un chat cela peut se traduire par une incapacité à sauter sur des meubles sur lesquels il montait auparavant.

Si vous observez ces symptômes chez votre compagnon, prenez rendez-vous chez votre Vétérinaire.

Quel diagnostic pour l’arthrose ?

Lors de la consultation de votre compagnon, le Vétérinaire va réaliser avec votre aide précieuse l’historique des symptômes et celle de votre animal.

Il pratiquera ensuite un examen complet de votre animal, et surtout une palpation et une mobilisation des différentes articulations. Le but est alors de mettre en évidence des gênes articulaires, des douleurs et des craquements anormaux. Malheureusement cette étape peut être un peu douloureuse pour votre compagnon. Mais c’est une étape nécessaire et la douleur cesse dès que la contrainte sur l’articulation est levée.

Très souvent, pour confirmer le diagnostic d’arthrose, le Vétérinaire aura besoin de réaliser un ou plusieurs clichés radiographiques des articulations. Le résultat de cet examen radiographique est le plus souvent immédiat.

Quelle prise en charge pour un animal arthrosique ?

Tout d’abord, l’arthrose est une maladie chronique dont laquelle votre compagnon ne pourra pas guérir définitivement. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut rien faire pour lui !

Première chose, il faut surveiller le poids de votre animal et si besoin le faire maigrir. Le surpoids est un facteur d’apparition de l’arthrose mais aussi un facteur d’aggravation d’une arthrose déjà présente. N’hésitez pas à venir faire peser votre animal à la clinique vétérinaire.

Ensuite, l’activité physique de votre compagnon doit être encadrée. C’est-à-dire qu’une activité trop intense fatigue exagérément les articulations, mais une activité physique régulière et douce entretient les muscles qui soutiennent les articulations.

L’hydrothérapie avec en particulier la nage dans une piscine à bonne température peut fortement améliorer le confort de votre animal. Vous trouverez de plus en plus de centres de rééducation fonctionnelle capables de vous proposer ces soins. Ceci est réalisable chez le chien, mais peut aussi s’envisager chez le chat.

Les compléments alimentaires sont aussi des éléments qui peuvent faire partie du traitement au long cours de l’arthrose. Sans ordonnance ils contribuent à nourrir le cartilage et à améliorer le confort articulaire. Ils doivent venir en complément des autres mesures. Votre aide-soignant(e) vétérinaire est une personne compétente apte à vous conseiller en matière de produits sans ordonnance.

Les anti-infammatoires non stéroïdiens (AINS), font partie de l’arsenal thérapeutique dont dispose le Vétérinaire pour combattre la douleur. Toujours sur ordonnance, ils nécessitent d’effectuer un examen complet de votre compagnon afin de déterminer la molécule idéale pour lui. Attention, à l’automédication, il existe aussi des AINS que nous utilisons pour nous mais ils sont différents et peuvent avoir des effets catastrophiques chez nos chiens et nos chats. Ainsi, chaque année, des chiens et des chats sont intoxiqués et parfois décèdent à la suite d’administration d’AINS non adaptés à l’organisme de nos compagnons.

Qu’est-ce qu’une maladie chronique ?

On parle de maladie chronique, quand celle-ci est de longue durée et qu’elle évolue dans le temps. Elles se traduisent dans un grand nombre de cas par des invalidités et des lésions temporaires ou définitives.
C’est le cas de l’arthrose qui évolue tout au long de la vie de l’animal.

Auteur de cet article : Dr Noémie Tommasini, vétérinaire et directrice de l’ESAV – Institut Bonaparte

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant