09 70 100 100

Devis gratuit

L’agility : le sport d’une complicité maître-chien

L’agility est un sport canin alliant dépense physique et intellectuelle pour le chien. En plus d’être une activité sportive, l’agility est une activité ludique de plus en plus pratiquée.?Ce sport permet de renforcer la complicité entre le maître et son compagnon.

Comment ça marche ?

L’agility, un véritable parcours d’obstacle

Le chien doit franchir un parcours d’obstacles le plus rapidement possible et sans pénalité. Il évolue sans laisse et sans collier sous la conduite de son maître.

Le maître guide son compagnon avec sa voix et ses gestes à travers tout le parcours en respectant l’ordre des obstacles. Tandis que le chien doit être à l’écoute de son maître et avoir des bases en éducation pour réussir son trajet dans l’ordre et sans faute pour éviter l’élimination.

Matériels utilisés

  • Tunnels
  • Balançoires
  • Haies
  • Piquets de slalom

Qui peut pratiquer l’agility ?

Tous les chiens sont admis dans cette discipline, des plus petits aux plus grands, il y en a pour tous les goûts. Certaines qualités sont nécessaires au chien pour pratiquer ce sport: bonne condition physique, envie d’apprendre, attentif et à l’écoute pour obéir à son maître sur le terrain.

Les chiens sont répartis en quatre catégories en fonction de leur taille au garrot, les barrières à sauter étant adaptées en fonction de cette dernière :

  • catégorie A : moins de 37cm
  • catégorie B : de 37cm à moins de 47cm
  • catégorie C : de 47cm et plus
  • catégorie D : chiens de grande taille, molosses

Depuis 2010, il existe même une classe « handi » avec 5 niveaux de handicap !

L’agility un sport de complicité

L’agility permet d’entretenir et de développer une très forte relation de complicité avec votre chien. Elle permet de renforcer le lien qui vous unit. Sur le parcours, le binôme doit être en parfaite symbiose. L’amitié entre maître-chien est d’autant plus forte puisque chacun a besoin de l’autre pour réussir. L’agility est un jeu pour le chien qui veut faire plaisir à son maître, mais aussi une façon pour lui de se dépenser. Les chiens s’investissent véritablement, il est donc important de les récompenser et féliciter pour le travail accompli.

Comment pratiquer l’agility ?

L’agility se pratique en club ou chez soi quand on dispose d’un grand terrain et qu’on s’équipe.

La pratique en club vous permet de disposer des bases, puis, si le cœur vous en dit, vous pouvez participer à des concours.

Concours d’agility comment y participer ?

Il faut détenir une licence d’agility pour s’y inscrire.

  • Etre adhérent à un club affilié ou en stage d’affiliation et être en possession d’une carte de base C.N.E.A.C (commission nationale éducation et activités cynophiles).
  • Disposer d’une licence

Les épreuves sont établies par des juges spécialisés dans cette discipline et selon un règlement établi par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) du pays.

A savoir : aujourd’hui, l’agility rassemble 8000 licenciés avec 500 concours par an dont des championnats régionaux et nationaux en individuels ou par équipes et un championnat du monde.

Une assurance pour l’agility

Parce qu’un accident lors de pratique sportive n’est jamais prévisible, pratiquez l’agility avec votre chien en toute sérénité en optant pour l’assurance agility Fidanimo qui vous couvre sur tous les accidents liés à l’agility.

Exemple de frais :

Alain licencié d’un club d’agility pour son border collie Neige a eu une facture de 950€ suite à un accident. Grâce à son assurance agility Fidanimo, Alain a été remboursé de 760€ et Neige a pu reprendre le sport.

Actus agility

Le champion du monde d’agility 2015 se prénomme Tex, un border collie américain, il a battu le record du monde de 30,93 secondes pour réaliser son parcours et sans aucune faute.

Sources :

CNEAC : Commission nationale éducation et activités cynophiles.

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant