09 70 100 100

Devis gratuit

La place des animaux dans la famille

63 millions d'animaux de compagnie en France

7.4 millions de chiens dans les foyers français

11.4 millions de chats les foyers français

C’est le moment ! Tout le monde s’est mis d’accord et vous décidez d’agrandir la famille en accueillant un compagnon à quatre pattes. Mais savez-vous vraiment quelle place votre animal aura au sein de votre foyer ?

Depuis la fin du 20ème siècle, les animaux de compagnie aident à se sociabiliser notamment dans les pays occidentaux. Au sein de ses sociétés la place des animaux dans la famille a évolué. En France, un foyer sur deux possède un animal de compagnie, ce qui place notre pays en première position au niveau des pays européens. En 2015, le code civil a été modifié pour nos compagnons. Ils ne sont plus considérés comme des « biens meubles » mais comme des « êtres vivants doués de sensibilité ». De plus en plus de foyers considèrent leurs toutous et leurs minous comme faisant partie intégrante de la famille.

Le nombre de membres dans la famille détermine généralement la place qu’il occupe.

Il arrive que lorsque le foyer n’est composé que d’une personne, la place de l’animal de compagnie devienne omniprésente. Dans certains cas, ils peuvent être considérés comme une solution face à la solitude, par une relation affective. Les animaux sont des sources de bien-être ; ils suscitent de la bonne humeur et améliorent nos rapports avec les autres.

Certains couples sans enfant adoptent des animaux de compagnie dans le but de materner. L’animal peut prendre la place d’un enfant à part entière autant dans ce genre de foyers qu’au sein de familles nombreuses. Vous le choyez et le pouponnez comme un nouveau-né ? A excès, on peut parler d’anthropomorphisme dans la relation hommes/animaux. C’est-à-dire avoir tendance à attribuer des caractères propres à l’homme.

Plus qu’un animal de compagnie, un ami.

Les chiens et les chats peuvent également être considérés comme des amis, en effet 67% des propriétaires de chiens les considèrent avant tout comme leur alter ego. Ce sont les moments de complicité et de jeu entre le propriétaire et l’animal qui fondent la relation, que ce soit pour le chien ou pour le chat.

D’ailleurs c’est lorsque que vous regardez votre chien dans les yeux que la relation se crée. En effet, une montée d’ocytocine, -l’hormone de l’amour- se sécrète au moment où vos regards se croisent.

Nous n’avons pas les mêmes besoins.

Des liens forts entre les français et leurs compagnons se sont donc créés et ont évolué au fil des décennies, changeant totalement la place de ces derniers au sein des foyers. Autrefois, simplement animaux de compagnie, ils sont devenus de vrais membres de la famille et détiennent une place unique dans le foyer.

Cependant n’oubliez pas que les chiens et les chats ne sont pas des humains mais bien des animaux. Leurs besoins physiologiques ne sont pas les mêmes que les nôtres. Les chiens ont besoins de se dépenser physiquement, ils ne se nourrissent pas de la même façon que nous et ne ressentent pas les mêmes émotions. Ils ont besoin d’un fonctionnement hiérarchique de meutes et le recherchera au sein de votre famille. Tandis que les chats restent des chasseurs et ont besoin de leurs indépendances même s’ils restent attachés à vous.

En cas de doute, les conseils d’un éducateur canin ou comportementaliste peuvent être utiles.

Sources

Site officiel du quotidien Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/23/31003-20141023ARTFIG00171-mes-animaux-sont-plus-importants-que-certains-membres-de-ma-famille.php

Site « Nos amis les chiens » : http://nosamisleschiens.fr/dangers-anthropomorphisme-relation-homme-chien/

Site « Science et avenir » : http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/20150417.OBS7481/entre-chien-et-homme-tout-est-dans-la-duree-du-regard.html

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant