09 70 100 100

Devis gratuit

Mon chien et la neige

Des vacances au poil

C’est décidé, Toutou part avec VOUS

Avant de polémiquer inutilement sur le port ou non d’un manteau, de bottines et d’un bonnet voire de lunettes de soleil pour le chien, posons-nous d’abord les bonnes questions.

Mon chien est-il sensible au froid ?

Sa fourrure en effet le protège des intempéries toutefois celle-ci s’avère être insuffisante en période hivernale.

Le fait que notre compagnon ait une température corporelle avoisinant les 39°C le rend plus résistant au froid que l’humain.

A ceci, certaines exceptions : Les petites races et celles au pelage fin et peu fourni comme le Chihuahua ou le Yorkshire, ainsi que les chiots et les chiens âgés plus susceptibles d’être affectés par les basses températures ainsi que ceux qui vivent à l’intérieur. De même que son poids et sa taille vont exercer une influence sur sa résistance au froid. Un chien maigre ayant moins de réserves corporelles aura du mal à lutter contre l’hypothermie en cas d’exposition prolongée au froid. Comme un chien haut sur pattes ne ressentira le froid lié à la neige qu’au niveau de ses membres en contact direct. Enfin un froid sec est mieux toléré qu’un froid humide. En cas de vent froid, celui-ci contribue fortement à la déperdition de chaleur. Veillez à écourter vos promenades avec lui.

Par des températures négatives, un grand nombre d’entre eux ressentent de l’inconfort qu’ils expriment différemment : Grelotements, attitude figée, refus d’avancer. Il est fortement déconseillé de le faire raser, tondre ou de le baigner trop fréquemment. Car le chien pour se protéger du froid sécrète plus de sébum.

Les conseils d’OSCAR :

  • 2 à 3 jours avant le départ, veillez à augmenter sa ration alimentaire de 20 à 30% pour l’aider à lutter contre le froid et récupérer des efforts physiques intenses. Maintenez-la pendant tout votre séjour au froid car les efforts qu’il déploiera pour se protéger du froid lui feront brûler des calories. Surtout si vous faites avec lui des grandes balades dans la neige….
  • Préparer votre chien avant le départ à la neige en le faisant courir avec vous car l’altitude, le froid et la neige représentent également des conditions intensives voire difficiles pour notre chien.

Mon chien et la neige ?

En général, le chien l’adore …

Mais il est important de veiller à protéger ses coussinets pour plusieurs raisons.

  • Pour l’isoler du froid : Des chercheurs japonais ont découvert que du fait de la proximité des systèmes veineux et artériel, ceux-ci agissent comme un échangeur thermique entre eux et donc un réchauffement. Ainsi protéger les coussinets diminue les risques de déperdition calorique.
  • Pour lui éviter des gerçures : Le froid, la neige, la glace, le sel peuvent irriter les coussinets voire même lui occasionner des gerçures. Il existe des bottines adaptées ou des solutions tannantes que vous trouverez chez votre toiletteur – vétérinaire.

Les conseils d’OSCAR : Il est souhaitable d’appliquer un baume sur les coussinets quelques jours avant votre séjour à la neige.

Après chaque sortie dans la neige, il est important de rincer à l’eau tiède le ventre et les pattes de votre chien afin de bien éliminer toute trace de sel. Le sel peut être non seulement irritant mais également occasionner des troubles gastriques, diarrhées, vomissements voire des spasmes abdominaux si le chien en ingère en se léchant les pattes.

Il est important d’ôter les petits paquets de glace qui se fixent sur les poils entre les coussinets. Vous éviterez gerçures, gelures ou blessures. Séchez bien aussi tous les endroits où la peau est très fine (par ex : les testicules chez le mâle – scrotum …). Vérifiez qu’aucune lésion n’apparaît à cet endroit.

Veillez également à ce qu’il n’avale pas trop de neige en jouant… Cela peut provoquer une gastrite des neiges.

De même, soyez vigilant si vous utilisez de l’antigel pour votre voiture. Il est à la fois très « appétent » car a un goût sucré et très toxique. En cas de suspicion, direction le vétérinaire.

Mon chien et le soleil à la neige ?

Evitez les heures de fort ensoleillement et lieux avec réverbération afin de lui éviter toute inflammation oculaire type uvéite.

Prévoir un écran total en particulier si sa truffe est dépigmentée ou rose ainsi que pour ses oreilles si poil ras et clair.

Check List avant départ à la neige avec mon chien :

  1. Faire un peu de sport avec son chien avant le départ
  2. Appliquer quotidiennement une crème tannante sur ses coussinets pendant 15 jours pour protéger et renforcer ses coussinets mais également au bout des oreilles et scrotum
  3. Ecran total si truffe claire ou dépigmentée
  4. Si poil fin, ras et chien de petite taille, un bon manteau fourré pour le protéger… N’en déplaisent aux moqueurs !

Bonnes vacances à 2 pieds et à 4 pattes …

Tout schuss vers le bonheur partagé !

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant