09 70 100 100

Devis gratuit

Alric, le chien policier médaillé

Alric, 10 ans, berger Allemand doté d’un flair incomparable et d’une ouïe extrêmement développée a été sollicité lors de 317 affaires.

Une relation forte s’est établie entre le maitre et son chien, formant une équipe très efficace dans la recherche de personnes disparues.

Le binôme maitre-chien a réalisé de nombreuses recherches qui ont aboutis à de belles trouvailles. Les interventions du tandem ont notamment permis de retrouver un adolescent fugueur, une personne dépressive au bord d’un précipice et un évadé de prison.

Après des entrainements quotidiens intensifs, Alric prend aujourd’hui sa retraite bien méritée aux côtés de Cyril Chartagnac son éducateur et coéquipier. La brigade de Montmorillon située en région Poitou-Charentes, lui a décerné le 8 mai 2015, la médaille de la défense nationale après huit ans de bons et loyaux services.

Quel est le rôle du chien policier ?

C’est en 1845, que la brigade canine a utilisé des chiens pour la première fois pour sauver des personnes de la noyade.

Le chien policier, est un chien accompagnant les forces de l’ordre au sein d’unités spécialisées. En France, on les retrouve dans la police nationale, la gendarmerie nationale, la douane et la police municipale.

Le chien policier est choisi en fonction de sa morphologie et de ses qualités physiques ou olfactives mais également de son caractère. Les races de chiens les plus répandus sont le Terre Neuve, le Labrador, le Berger Belge Malinois et le Berger Allemand.


Le Terre Neuve est devenu le chien de sauvetage en mer. Très protecteur, détestant la solitude et l’enfermement, il s’épanouie en plein air.
Le Labrador lui, est connu pour ses talents de rapporteur exceptionnel, grâce à son flair indiscutable, il est aujourd’hui considéré comme le meilleur chien de recherche.
Le Berger Allemand quand à lui est très réceptif au dressage et est doté de très nombreux reflexes. Il s’agit d’un chien très rapide dans ses attaques.
Le Berge Belge Malinois facile à dresser, il a l’instinct protecteur et est un bon pisteur. Il est employé dans des missions de surveillance.
Le dressage de ces chiens demande de la patience et de l’autorité. En effet, il s’agit de séances d’entrainement intensives et quotidiennes.

L’objectif étant qu’il puisse disposer de l’ensemble de ses capacités pour être le plus performant dans ses recherches.

Sources

« Le Petit LAROUSSE des Chiens » de Dr K. Dennis-Bryan

« Larousse DU CHIEN et du CHIOT » de Dr Rousselet-Blanc

Centre-presse.fr : http://www.centre-presse.fr/article-387216-la-quille-et-une-medaille-pour-alric-chien-gendarme.html

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant