09 70 100 100

Devis gratuit

Celine et ses chats Bengal

Parce qu’il existe une relation forte entre nos compagnons et nous, Céline T. nous raconte son histoire : Céline et ses Bengals.

J’ai 5 Bengals, dont un mâle et quatre femelles, leurs prénoms sont :

  • Simba
  • Kenya
  • Idylle
  • Jakarta
  • Leeloo

Voici l’histoire de l’arrivée de mes poilus…

Simba est arrivé le premier, il y a plus de 3 ans. Nous l’avons eu dans un élevage du nord de la France, il avait 3 mois. Lorsque nous l’avons ramené à la maison, nous avons découvert qu’il était gravement malade. L’éleveur le savait, mais ne nous avait rien dit….

Nous avons mis 4 mois à le soigner, cela a engendré de gros frais vétérinaires, toutefois il a été sauvé.

1 mois et demi après, mon mari en a voulu un deuxième. On a donc cherché et trouvé notre future boule de poil « Kenya ». Elle vient d’une super éleveuse du nord de la France aussi (Brigitte Chochois est la super éleveuse). Elle avait 2 mois et demi, lorsque nous l’avons récupéré.

Dès notre arrivée à la maison, Simba était curieux et a été vers elle tout de suite ; mais Kenya avait mauvais caractère et lui crachait dessus! Elle a mis 15 jours à accepter Simba. Depuis, ils sont inséparables.

Par la suite, Brigitte l’éleveuse m’a contacté pour me dire qu’il lui restait un bébé : une femelle, ma future Idylle. Les personnes qui devaient la prendre se sont désistées, sachant que j’en voulais encore un autre elle a pensé à moi. Kenya et Idylle ont les mêmes parents. Elles sont sœurs, mais pas de la même portée. Elles ont juste 4 mois d’écart!

Après négociation avec mon mari, il ne voulait pas la prendre car pour lui 2 c’était déjà assez… Je n’ai pas arrêté de lui en parler, 2 mois après nous avons été cherchés Idylle qui avait 10 mois déjà.

La cohabitation a été très dure car Idylle est très peureuse tandis que Kenya est une dominante. Kenya a mis 2 mois à l’accepter. Elle attaquait Idylle jour et nuit. Alors j’ai placé Idylle dans une chambre, petit à petit, elles ont commencé à s’accepter. Quant à Simba, il lui a craché dessus pendant 3 ou 4 jours, après il prenait sa défense (le médiateur je l’appelle « lol »).

Nous sommes restés 1 an avec nos 3 Bengals dans notre appartement qui devenait un peu trop petit. Nous avons déménagé par la suite, pour avoir plus de place pour tout le monde.

Dans ma tête, j’en voulais une 4ème, mon mari n’était pas du tout d’accord. Je voulais une Bengal Melanistic, mais il est difficile d’en trouver une !

Et puis Brigitte, l’éleveuse avec qui j’ai toujours gardé contact m’a dit qu’une de ses femelles avait mis bas. Elle avait eu 2 femelles Melanistic. Alors j’ai commencé à en parler à nouveau à mon mari qui était toujours contre. Après 3 mois d’insistance, j’ai eu gain de cause. Il m’a dit oui pour Jakarta !

C’était une crevette, elle pesait 575 grammes pour 3 mois!!! J’avais peur de la blesser « lol ».

Kenya et Idylle l’ont accepté au bout d’un mois environ. Quant à Simba, il l’a pris sous son aile dès son arrivée et ça continue encore actuellement. Tout les 4 s’entendent très bien.

Par la suite, j’ai eu envie de faire une portée avec Kenya qui malheureusement s’est mal passé. Elle a perdu 5 bébés sur 6. Il ne restait plus que Louna, une de mes amies l’a adopté.

Puis, j’ai fais une portée avec Idylle. Elle a juste eu un bébé : ma Leeloo. Idylle était tellement protectrice avec sa fille, que je n’ai pas eu le cœur de les séparer. J’ai gardé Leeloo. Elle a actuellement 10 mois, c’est une vrai chineuse !

Elle s’entend avec tout le monde. Elle est surtout inséparable de Jakarta, les complices de conneries « lol ».

J’espère un jour avoir une Bengal Snow, mais on va attendre un peu « lol ».

Lorsque Simba était gravement malade, il a fait 3 grosses rechutes. Kenya était toujours à ses côtés. Elle lui faisait sa toilette et ne le quittait pas d’une semelle.

Simba et moi sommes fusionnels. Il est mon ombre, je n’arrive pas à l’expliquer. Il est toujours avec moi, dort dans mes bras… Tous les matins, on se ballade tout les 2 dehors. Il est en laisse bien-sûr

Petite anecdote : un jour, je pleurais beaucoup car j’avais eu un décès dans ma famille. Il est venu sur moi, avec sa langue a léché mes larmes et il s’est mis à ronronner. A ce moment là, c’était une évidence, j’ai compris qu’on était vraiment fusionnels.

Simba 3 ans et 5 mois

Kenya 3 ans et 3 mois

Idylle aura 3 ans en juin

Jakarta aura 2 ans en octobre

Leeloo aura 1 an en juin

Rédigé par Celine T, cliente Fidanimo

 

 

 

Ces actualités devraient vous intéresser

Précédent Suivant